Texte à méditer :  Devenir partenaire et avoir votre bannière ici avec lien vers votre site: Cliquer ICI   
Menu

Fermer Partenaires

Fermer Vos Photos

Fermer Diaporamas

Fermer Tutoriels en Vidéo

Fermer Outils Web

Fermer Panorama

Fermer Articles

Fermer Cours Programmation

Fermer Vidéos

Fermer Informatique Débutants

Fermer Cours en vidéo

Logiciels gratuits

Fermer Bureautique

Fermer Dernières mises à jour

Fermer E-Mail

Fermer Multimédia

Fermer Réseaux

Fermer utilitaires

Ateliers
Créations Thoms87

Liste Privée


Pour s'inscrire vous devez être parrainé
Nouvelles des Amis
news.gifNouvelles


Windows 10 : Microsoft permet d'installer le gestionnaire de fichiers Windows 3.0 [MAJ] - par Thoms le 11/04/2018 @ 10:23

Windows 10 : Microsoft permet d'installer le gestionnaire de fichiers Windows 3.0 [MAJ]

Application : Redmond a publié le code source de cet outil ancien mais très efficace, en tout cas jugé plus efficace que le gestionnaire inclus dans Windows 10...

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mardi 10 Avril 2018

Article mis à jour à 9h

Alors que la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 (Spring Creators Update) est attendue dans les prochaines heures (update : le lancement aurait été repoussé à la dernière minute), Microsoft vient de faire un cadeau aux utilisateurs notamment professionnels. Ces derniers sont en effet nombreux à critiquer le nouveau gestionnaire de fichiers, jugé peu ergonomique.

Et de louer l'outil "File Manager" de Windows 3.0, bien plus ancien (il a presque 20 ans) mais perçu comme bien plus efficace. Microsoft semble avoir entendu le message et propose en téléchargement des versions adaptées de cet outil à Windows 10. Redmond avait d'abord publié son code source ce qui a permis à des développeurs de le rendre compatible avec le dernier OS de la firme.

Microsoft y a ensuite apporté des optimisations (le support du 64-bit notamment) et rend donc l'outil disponible aujourd'hui. Deux versions sont disponibles sur Github: une assez basique qui supporte Visual Studio et une seconde plus riche qui supporte notamment le glisser-déposer, les menus contextuels dans les deux volets, la navigation rapide et la prise en charge des sous-répertoires.

Pour autant, cette solution alternative n'a pas vocation à être pérennisée. Le géant travaille pour Redstone 5 au développement de Sets. Sets est un outil de gestion de fenêtres qui permet aux utilisateurs de regrouper des pages Web, des documents, des fichiers et des applications et de travailler avec eux dans des onglets au sein du navigateur Microsoft Edge.

Avec la dernière préversion de l’OS, les onglets applicatifs en glisser-déposer dans et entre Sets fonctionnent désormais. Avec la build 17639, les utilisateurs peuvent utiliser Alt + Tab pour basculer entre des groupes d'onglets.


De nouveaux paramètres pour Sets sont implémentés avec cette version, et Microsoft travaille à offrir la possibilité de regrouper deux fenêtres File Explorer. En outre, une nouvelle interface utilisateur permet d'ouvrir plus facilement de nouveaux onglets et de nouvelles fenêtres dans le menu Fichier.

Microsoft prévoit d'activer Sets pour plus d'applications de bureau Win32, y compris Office (pas de calendrier fourni). La fonction sera disponible pour les membres du programme Office Insider et exécutant les dernières versions d'Office.

Windows 10 : la Spring Creators Update disponible le 10 avril - par Thoms le 06/04/2018 @ 09:49

Windows 10 : la Spring Creators Update disponible le 10 avril

Mise à jour : Une source interne à l'éditeur aurait confirmé cette date à la presse américaine. Comme d'habitude, le déploiement sera progressif.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Jeudi 05 Avril 2018


Les choses semblent encore se préciser pour la sortie de la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 connue sous le nom de code Redstone 4. Microsoft aurait mis la main finale à la version RTM, et une source interne évique une nouvelle fois la date du 10 avril pour la disponibilité de la version stable.


Selon Windows Central, la build 17133 est la version RTM que Microsoft va envoyer aux partenaires fabricants (OEM) pour préinstaller cette nouvelle mouture sur leurs machines. Ensuite, les membres du programme Insider seront les premiers servis.

On rappellera que la première Creators Update avait été diffusée le 11 avril 2017. Attention néanmoins, vu le nombre de machines concernées, ce déploiement ne se fera pas en un jour. Il sera réalisé de manière progressive sur une période qui pourra atteindre trois mois.  

Après ce déploiement, Microsoft devrait assez rapidement proposer la première version de test de « Redstone 5 », en commençant par les membres de l'anneau "Skip Ahead". Microsoft vient d'ailleurs d'ajouter plus de fonctionnalités à sa fonctionnalité de gestion Sets (gestionnaire de fenêtres) avec la dernière version de test (Build 17639) de cette prochaine version attendue cette fois à l'automne.

Windows 10 'Redstone 5' prend la fenêtre et dope Sets - par Thoms le 05/04/2018 @ 11:57

Windows 10 'Redstone 5' prend la fenêtre et dope Sets

Technologie : Microsoft ajoute plus de fonctionnalités à sa fonctionnalité de gestion Sets (gestionnaire de fenêtres) avec la dernière version de test de Windows 10 'Redstone 5'.

Par Mary Jo Foley | Jeudi 05 Avril 2018


La nouvelle préversion de Windows 10 "Redstone 5" de Microsoft ajoute de nouvelles options à la fonction de gestion "Sets" du menu Multitâche du système.

La Build 17639, disponible depuis le 4 avril pour les insiders du "Fast Ring", ajoute plusieurs fonctions supplémentaires au paramètre Sets. Sets est un outil de gestion de fenêtres qui permet aux utilisateurs de regrouper des pages Web, des documents, des fichiers et des applications et de travailler avec eux dans des onglets au sein du navigateur Microsoft Edge.

Regrouper des fenêtres File Explorer

Avec la dernière préversion de l’OS, les onglets applicatifs en glisser-déposer dans et entre Sets fonctionnent désormais. Avec la build 17639, les utilisateurs peuvent utiliser Alt + Tab pour basculer entre des groupes d'onglets.

De nouveaux paramètres pour Sets sont implémentés avec cette version, et Microsoft travaille à offrir la possibilité de regrouper deux fenêtres File Explorer. En outre, une nouvelle interface utilisateur permet d'ouvrir plus facilement de nouveaux onglets et de nouvelles fenêtres dans le menu Fichier.

Le billet de blog de Microsoft sur 17639 détaille d'autres évolutions fonctionnelles, corrections et problèmes connus. Il mentionne également que Microsoft prévoit d'activer Sets pour plus d'applications de bureau Win32, y compris Office (pas de calendrier fourni). La fonction sera disponible pour les membres du programme Office Insider et exécutant les dernières versions d'Office.



Quelques autres nouvelles fonctionnalités font partie de la version 17639. Les utilisateurs peuvent ainsi vérifier le niveau de la batterie de leurs terminaux Bluetooth dans Paramètres et obtenir le pourcentage restant chaque fois que ordinateurs et appareils Bluetooth sont connectés. Microsoft a également mis à jour la calculatrice Windows pour que le calcul de la racine carrée reconnaisse désormais les carrés parfaits.

Les problèmes connus et correctifs pour Windows 10 Build 17639 sont répertoriés dans l'article de blog du 4 avril.

Redstone 5 doit être déployé à partir d'octobre 2018, si Microsoft continue de s’en tenir à son programme de déploiement pour Windows 10.

Windows 10 Spring Creators Update : ça se précise - par Thoms le 29/03/2018 @ 09:22

Windows 10 Spring Creators Update : ça se précise

Mise à jour : Microsoft aurait bouclé la compilation de la version RTM et le déploiement progressif débuterait le 10 avril prochain.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mercredi 28 Mars 2018


Microsoft avait indiqué que la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, à savoir la Spring Creators Update ou Redstone 4, serait disponible au printemps. Les choses semblent se préciser puisque selon plusieurs sources, Microsoft aurait mis la main finale à la version RTM, ce qui permet d'établir un calendrier de déploiement.


Selon Windows Central, la build 17133 est la version RTM que Microsoft va envoyer aux partenaires fabricants (OEM) pour préinstaller cette nouvelle mouture sur leurs machines. Ensuite, les membres du programme Insider seront les premiers servis.

La version finale serait ainsi mise en ligne le 10 avril prochain. On rappellera que la première Creators Update avait été diffusée le 11 avril 2017. Attention néanmoins, vu le nombre de machines concernées, ce déploiement ne se fera pas en un jour. Il sera réalisé de manière progressive sur une période qui pourra atteindre trois mois.  

Après ce déploiement, Microsoft devrait assez rapidement proposer la première version de test de « Redstone 5 », en commençant par les membres de l'anneau "Skip Ahead". Ces premières versions sont susceptibles d'inclure principalement des changements OneCore et aucune nouvelle fonctionnalité notable, au départ.

Thunderbird 52.7.0 : des nouveautés et de la sécurité - par Thoms le 27/03/2018 @ 10:49

Thunderbird 52.7.0 : des nouveautés et de la sécurité

Technologie : Copier le filtre de message pour la recherche, créer et éditer des événements dans des onglets, intégration de Twitter Direct Messages au chat ; cette nouvelle version propose en plus de patches de sécurité de nouvelles fonctionnalités.


Par La rédaction de ZDNet.fr | Lundi 26 Mars 2018


La nouvelle version Thunderbird, 52.7.0, propose un lot fort impressionnant de nouveautés. Entre autre, il faut signaler la possibilité de copier le filtre de message pour la recherche. Côté calendrier, la création et l'édition des événements peuvent être effectué dans un onglet. Enfin côté chat, la nouvelle version intègre le support de Twitter Direct Messages. 


D'autres nouveautés moins marquantes mais bien pratiques sont également à noter. De plus Thunderbird 52.7.0 propose des patchs de sécurité. Donc même si les nouveautés ne vous intéressent pas véritablement, la dimension sécurité de la mise à jour la rend indispensable.

Les éditeurs de Thunderbird précisent par ailleurs que la version 52 (et ses multiples sous-versions) sera la dernière à prendre en charge Windows XP, Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows 2008 et Windows Vista.

Thunderbird 52.7.0 peut donc tourner sous Windows XP SP3, Windows Server 2003 SP1, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Vista, Windows 7, Windows 8 et Windows 10.

Pour faire tourner le logiciel, les utilisateurs doivent disposer d’un Pentium 4 ou d’un processeur plus récent prenant en charge SSE2, de 1 Go de RAM et de 200 Mo d'espace disque.

Sur Mac, le logiciel est compatible avec Mac OS X 10.9, Mac OS X 10.10, Mac OS X 10.11 et Mac OS X 10.12. Côté configuration matérielle, il est recommandé de disposer d’un Mac avec un processeur Intel x86, de 512 Mo de RAM et de 200 Mo d'espace disque.

Lancé en 2004, le client libre (mais lourd avouons le) de messagerie électronique propose à mesure des différentes versions. Par exemple Thunderbird propose le rappel pour les pièces jointe, la possibilité d'afficher les courriels sur des onglets séparés, ou encore une barre d’outils de filtre rapide par compte qui s'avère très pratique.

Grand avantage des clients lourds de mail (à la différence des webmail par exemple), l'utilisateur peut stocker l’archivage des messages sur la machine. Conséquence : même sans connexion Internet, tous les messages sont consultables.

Nouvelle preview de Windows 10 Redstone 4 avec améliorations sur Windows Defender Application Guard - par Thoms le 15/03/2018 @ 09:45

Nouvelle preview de Windows 10 Redstone 4 avec améliorations sur Windows Defender Application Guard

Technologie : WDAG devrait désormais démarrer plus rapidement, ce qui devrait aider en particulier lors de l'accès à Edge. Les utilisateurs peuvent également activer une fonctionnalité pour télécharger des fichiers à partir de leur session de navigation WDAG sur le système de fichiers hôte.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mercredi 14 Mars 2018

Cette nouvelle preview de Windows 10 avec des améliorations pour Windows Defender Application Guard (WDAG) provient de la branche RS4 mentionne Microsoft. La branche RS4 supporte la prochaine mise à jour de Windows 10, que la société n'a pas encore annoncée. Elle devrait être cependant être disponible en avril prochain. 


indows 10 est un service, ce qui signifie qu'il a été construit de manière très différente de ses prédécesseurs. Et cela implique qu'il puisse être régulièrement mis à jour avec non seulement des corrections, mais également de nouvelles fonctionnalités. Microsoft a publié quatre mises à jour majeures à ce jour: November Update, Anniversary Update, Creators Update, et Fall Creators Update.

Les seuls changements majeurs dans cette nouvelle version concernent WDAG. L'outil devrait maintenant démarrer plus rapidement, ce qui devrait aider en particulier lors de l'accès à Edge. Les utilisateurs peuvent également activer une fonctionnalité pour télécharger des fichiers à partir de leur session de navigation WDAG sur le système de fichiers hôte. Mais cela n'est possible toutefois qu'avec l'édition Windows 10 Enterprise.


Quelles améliorations ?

Cette version pour les ordinateurs de bureau inclut également des corrections de bugs et les améliorations suivantes :

    Lorsqu'un processus dans le Gestionnaire des tâches est suspendu ou a suspendu des processus enfants, une icône indiquant combien dans la colonne État de l'onglet Processus s'affiche.
    Correction d'un problème qui faisait que la boîte de dialogue UAC ne s'affichait pas correctement lors des derniers vols.
    Correction d'un problème entraînant le plantage de OneNote lors de l'utilisation de la fonction tactile pour faire glisser et déposer des éléments dans les vols récents.
    Correction d'un problème entraînant le plantage du clavier tactile lorsque le focus était déplacé vers certains champs de mot de passe.
    Amélioration des performances des souris Bluetooth lorsque le système est sous chargé.
    Correction d'un problème ayant pour conséquence que le clavier Amharic ne fonctionnait pas avec les applications Win32.

    La mise à jour fait passer le numéro de build de Windows 10 pour la branche RS4 de 17115, mis à la disposition des testeurs le 6 mars, à 17120. Cette build proposait uniquement des améliorations sur des sujets liés à Windows Mixed Reality :

 Une régression des performances pour Windows Mixed Reality sur les ordinateurs portables hybrides.
    Dans certains cas, les applications de boîte de réception ne peuvent pas être chargées dans Windows Mixed Reality et les hologrammes nouvellement placés peuvent être vides. Redémarrer Windows Mixed Reality devrait résoudre les deux problèmes.
    Windows Mixed Reality se bloque si vous lancez Store from Movies & TV, puis fermez les deux applications.
    Le son ambiant de Skyloft est plus fort qu'il ne devrait l'être.
    Sur les ordinateurs portables équipés de GPU hybrides, la vidéo n'est pas restituée pour 360 vidéos directement dans l'application Edge, bien que vous puissiez toujours entendre le son.
    La visionneuse 360 ​​ne démarre pas à partir de l'application Store lorsque vous cliquez sur le bouton "Lancer" après l'installation de l'extension 360 Viewer Edge. Pour contourner manuellement Edge, puis activer l'extension 360 Viewer
   
    Comme d'habitude, ne l'installez pas sur votre machine de production.

Outlook.com : la nouvelle version en approche - par Thoms le 15/03/2018 @ 09:42

Outlook.com : la nouvelle version en approche

Technologie : Microsoft annonce que l’arrivée prochaine d’une version remaniée de son webmail Outlook.com. Au menu, une interface plus vivante et personnalisable et une meilleure intégration de Skype.

Par L'agence EP | Jeudi 15 Mars 2018



Après six mois de bêta test, une nouvelle mouture d’Outlook.com se prépare à sortir dans les semaines qui viennent. Une mise à jour qui va introduire des évolutions esthétiques et techniques. Tout d’abord, l’interface du webmail gagne en couleurs pour devenir plus conviviale. Elle offrira davantage d’options de personnalisation et de meilleurs outils pour classer les courriels et les rechercher mais aussi pour accéder aux réglages et aux extensions. Les utilisateurs pourront plus facilement désactiver la boîte de réception prioritaire grâce à un bouton et disposeront d’options pour gérer l’affichage des conversations.

Du côté des extensions, Boomerang, Evernote, GIPHY, Gfycat, Microsoft Traduction, MojiLaLa, PayPal, Trello sont pris en charge, de même que les extensions de l’Office Store. Microsoft a également travaillé sur l’intégration de Skype afin de faciliter les chat ou appels VoIP.

La sortie de la version finale d’Outlook.com s’accompagne du lancement des versions bêta des applications calendrier et contact. Il est d’ores et déjà possible de tester le nouvel Outlook.com en actionnant le curseur “Outlook version bêta” dans la partie supérieure droite de la fenêtre principale. (Eureka Presse)

Ils utilisent Cortana pour abuser de Windows 10 - par Thoms le 12/03/2018 @ 12:24

Ils utilisent Cortana pour abuser de Windows 10

Technologie : Deux chercheurs en sécurité informatique israéliens sont parvenus à forcer un ordinateur sous Windows 10 verrouillé et à lui faire visiter un site web. Et ce en passant par une faille de Cortana.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Vendredi 09 Mars 2018

Cortana est-il le passe-partout qui permet de débarquer dans Windows sans y avoir été invité ? Deux chercheurs israéliens sont parvenus à forcer un ordinateur sous Windows 10 verrouillé et à lui faire visiter un site web. Pour ce faire ils sont passés par une faille contenue dans Cortana, l'assistant intelligent de Microsoft. 

Une faille qui semble t-il n'avait pas encore été exploitée par des personnes mal intentionnées. Depuis la divulgation de la faille, Microsoft a apporté un correctif qui résout le problème.

Les deux chercheurs Tal Be'ery et Amichai Shulman, ont constatés que Cortana restait en mode connecté même lorsque l'ordinateur sur lequel il est installé était lui en mode veille, ou bien était verrouillé rapporte le site Motherboard.

Conséquence, toute personne qui pouvait avoir accès physiquement, avec la connaissance et le matériel qui va avec, peut prendre le contrôle de la machine (quand bien même elle est verrouillée), l'orienter vers un site web en http, et via un réseau spécifique y déposer un malware.

"Nous avons toujours cette mauvaise habitude d'introduire de nouvelles interfaces dans des machines sans analyser complètement les implications de sécurité de celui-ci" mentionnent les deux chercheurs à propos de Cortana.

Certes, les systèmes de commande vocale comme Cortana et Siri facilitent l'exécution des tâches informatiques. Il n'y a plus besoin de taper chaque commande sur un clavier, ou de cliquer sur une souris. Mais avec la facilité d'utilisation vient de nouvelles façons pour les pirates de prendre le contrôle des ordinateurs et des smartphones.

Les deux chercheurs présentent leurs résultats ce vendredi 9 mars à la conférence Kaspersky Analyst Summit 2018.

Microsoft modifie les paramètres de confidentialité de Windows 10 - par Thoms le 08/03/2018 @ 09:38

Microsoft modifie les paramètres de confidentialité de Windows 10

Application : Dans une nouvelle préversion de Windows 10, Microsoft ajoute deux nouveaux paramètres de confidentialité et divise les membres de son programme Insider en groupes qui testeront des configurations alternatives de la vie privée dans Windows 10.

Par Ed Bott | Mercredi 07 Mars 2018


Les membres du programme Windows Insider qui téléchargent et installent la dernière préversion de Windows 10 participeront à un test comparatif (A/B) impliquant les paramètres de confidentialité du système d'exploitation.

Dans un article de blog, le responsable de la confidentialité de Microsoft, Marisa Rogers, annonce que la version de test comprendra deux nouveaux paramètres qui feront partie de la version finale 1803 du mois prochain.

Le paramètre Inking & Typing permet de contrôler la reconnaissance de l'écriture manuscrite, la saisie semi-automatique, la prédiction de mot suivant et le vérificateur d'orthographe Windows intégré. Find My Device permet à Windows d'utiliser les données de localisation pour localiser un appareil perdu.

La vie privée avec ou sans assistance de Microsoft ?

Pour certains Insiders, ces écrans de configuration seront inclus dans une seule liste de paramètres de confidentialité, similaires à ceux utilisés dans les versions actuelles de Windows 10. Dans cette configuration, les sélections par défaut sont définies selon les recommandations de Microsoft, avec un commutateur permettant des modifications individuelles des paramètres. Cliquer sur Accepter enregistre tous les paramètres en même temps.


D'autres Insiders, cependant, réaliseront la configuration en passant par une série de sept écrans, chacun offrant un seul paramètre de confidentialité. Dans cette configuration, le paramètre recommandé est indiqué par une ligne pointillée, mais l'utilisateur doit sélectionner chacun d'eux, puis cliquer sur Accepter pour passer à l'écran suivant.


Les insiders peuvent fournir des commentaires sur l'une ou l'autre configuration en utilisant l'application Windows 10 Feedback Hub.

Ce test oppose deux conceptions contraires de design. La sélection tout-en-un est la moins intrusive, mais elle risque de forcer les utilisateurs à accepter des paramètres par défaut qu'ils pourraient refuser s'ils avaient un choix explicite.

Les défenseurs de la vie privée préfèreront probablement la deuxième option, qui exige que l'utilisateur fasse un choix pour chaque paramètre.

Cette option est également moins susceptible de se heurter aux autorités européennes de protection de la vie privée, qui ont déjà critiqué Microsoft pour "absence de consentement" sur d'autres paramètres de confidentialité.

Le régulateur français, par exemple, a retiré sa mise en demeure en 2017 sur l'identifiant publicitaire utilisé dans Windows 10. Dans le cadre du règlement, Microsoft a accepté de modifier le processus d'installation afin que les utilisateurs soient tenus d'exprimer un choix concernant l'activation ou la désactivation de l'identifiant publicitaire avant la fin de l'installation.

Echec officiel de Windows 10 S, remplacé par un Mode S - par Thoms le 08/03/2018 @ 09:35

Echec officiel de Windows 10 S, remplacé par un Mode S

Technologie : Microsoft reconnaît officiellement que le mode Windows 10 S arrivera "bientôt" sur toutes les éditions de Windows 10. Et la migration vers une version complète du système d'exploitation sera gratuite pour tous les utilisateurs.

Par Mary Jo Foley | Jeudi 08 Mars 2018


La communication de Microsoft concernant sa stratégie pour Windows 10 S a été ... chaotique. C'est le moins qu'on puisse dire. Le 7 mars, les dirigeants de l’éditeur ont rédigé un billet de blog pour annoncer certains des changements à venir autour de Windows 10 S – ceux-ci avaient fuité au cours des derniers mois.

Un petit rappel : Windows 10 S est en fait un "mode" de Windows 10, même si Microsoft l'a initialement positionné comme une nouvelle édition de Windows 10. Mais nous avons découvert au fil du temps que le vrai nom de la version originale de Windows 10 S était "Windows 10 Pro en mode S". Et plus tard, nous avons appris qu'il y aurait d'autres "modes S" de Windows 10, tels que Windows 10 Enterprise en mode S.

Mode S pour tous et migration gratuite

La proposition de valeur de Windows 10 S est de permettre un démarrage plus rapide, une sécurité accrue (car elle permet uniquement l'installation d'applications via le Store) et une meilleure autonomie de la batterie.

Le 7 mars, le vice-président de Microsoft, Joe Belfiore, a officiellement confirmé que Windows 10 en mode S arriverait bientôt sur toutes les éditions de Windows 10. (Hier, Belfiore a tweeté que le S Mode serait lancé l'année prochaine).

Il a également déclaré dans son billet de blog que le passage de Windows 10 S à la version complète de Windows 10 serait offert « gratuitement, quelle que soit l'édition. »

Ceci s'écarte de la stratégie précédente de Microsoft consistant à facturer aux utilisateurs 49 dollars pour passer de Windows 10 S à Windows 10 Pro. Microsoft avait prévu de commencer à facturer les utilisateurs à compter du 1er avril 2018, pour la migration de S à Pro.

Belfiore a reconnu que la dénomination de Microsoft pour le mode Windows 10 S « était un peu déroutante pour les clients et les partenaires. »

Il précise que « à partir de la prochaine mise à jour de Windows 10 » - on peut supposer qu’il s’agit de Windows 10 "Redstone 4", alias 1803, - « les clients pourront choisir d'acheter un nouveau Windows 10 Home ou Windows 10 Pro PC avec S Mode activé, et les clients commerciaux seront en mesure de déployer Windows 10 Entreprise avec le mode S activé. »

Microsoft avait révélé l'existence de Windows 10 Enterprise en mode S lors de sa conférence Ignite en septembre 2017

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin

cadeau.gifSpécial !

Thoms87 , le portail du partage entre Amis tongue


Connexion...
 Liste des membres Membres : 102

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 4

Total visites Total visites: 492214  
Sondage
Que pensez-vous de Thoms87
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Résultats
Recherche



Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

^ Haut ^